Braga

La ville de Braga se trouve à 50 km au nord de Porto et a été fondée par les Romains il y a plus de 2000 ans et c´ était nommé Bracara Augusta. C´est une des plus anciennes villes portugaises et l’une des plus anciennes villes chrétiennes dans le monde.
Considérée comme la capitale du Minho, Braga est la troisième plus grande ville, après Lisbonne et Porto. La ville de Braga est connue pour ses églises et monuments, la gastronomie, l’artisanat, les traditions et les festivités.

Endroits pour visiter:

  • Arco da Porta Nova (Arc de la Nouvelle Porte);
  • Sé de Braga;
  • Bom Jesus do Monte;
  • Sanctuaire de Notre-Dame de Sameiro.

Table de prix

Nº px Prix
1 105 €
2 185 €
3 270 €
4 335 €
Groupe Sur demande

  • Reviews 0 Reviews
    0/5
  • Vacation Style
    Camping Trek
  • Activity Level
Tout sur le Braga.

La ville de Braga se trouve à 50 km au nord de Porto et a été fondée par les Romains il y a plus de 2000 ans et c´ était nommé Bracara Augusta. C´est une des plus anciennes villes portugaises et l'une des plus anciennes villes chrétiennes dans le monde.

Considérée comme la capitale du Minho, Braga est la troisième plus grande ville, après Lisbonne et Porto. La ville de Braga est connue pour ses églises et monuments, la gastronomie, l'artisanat, les traditions et les festivités.

Endroits pour visiter

Arco da Porta Nova (Arc de la Nouvelle Porte)

C´ était une des portes dans les murs de la ville, arrachée en 1512, à l´époque de l'archevêque de Braga, D. Diogo de Sousa.
Ses caractéristiques actuelles datent de 1772, à l'initiative de l'archevêque D. Gaspar de Bragança, à l´aide du projet de André Soares architecte du projet, un moment historique où la ville sortait des vieux murs, en pleine expansion.
Elle est classée comme monument national depuis 1910.
Tout près, il y a une tour médiévale qui appartenait à la muraille de Ferdinand mais qui est pratiquement couverte par des maisons.

Sé de Braga

La Sé de Braga est situé dans la paroisse de la cathédrale, en plein centre-ville historique. Elle se constitue au siège de l´Evêché fondée, selon la tradition, par saint Jacques le Majeur qui a laissé, ici, comme premier évêque son disciple, Saint-Pierre de Rates. En raison de cette origine apostolique, elle est considérée comme étant la sacro-sainte basilique primatiale de la Péninsule Ibérique, et son archevêque, Primat des Espagnes. Il a sa propre liturgie, la liturgie de Braga.
Considéré comme un centre d´irradiation épiscopal et l'un des temples les plus importants de l'art romain dans le pays, ici sont les tombes d'Henri de Bourgogne, comte du Portugal et de sa femme, Teresa de Leão, les parents de D. Afonso Henriques, le premier Roi de Portugal.

Bom Jesus do Monte

Le Sanctuaire Bom Jesus do Monte (aussi appelé le sanctuaire de Bom Jesus de Braga) est située dans la paroisse de Tenões dans la ville, le comté et région de Braga, au Portugal. Il est situé près du sanctuaire de Notre-Dame de Sameiro.
Ce sanctuaire catholique consacré au seigneur de Bom Jesus, constitue un ensemble architectural et paysager composé d'une église, un escalier où se développe la Via Sacra Bom Jesus, une zone de bosquet (Parc de Bom Jesus), des hôtels et un funiculaire ( l´ascenseur de Bom Jesus).
C´ était élevé au rang de basilique mineure le 5 Juillet 2015.
La disposition particulière a inspiré d'autres bâtiments, comme le Sanctuaire de Notre-Dame des Remèdes à Lamego.
Le 20 Juillet 2015, a été présenté la candidature de Bom Jesus comme site du patrimoine mondial à la Commission nationale pour l'UNESCO.
Le 1er Juin 2016, il a été annoncé que le sanctuaire de Bom Jesus comprend la liste indicative du Portugal au Patrimoine Mondial approuvée par la Commission Nationale de l'UNESCO. La liste indicative est un pré-requis indispensable pour la candidature de propriétés à Patrimoine Mondial. Classé depuis 1970 comme immeuble d´intérêt public, la Direction Régionale de la Culture du Nord a présenté le 24 Novembre 2016 une proposition visant à étendre la classification et le reclassement potentiel à Monument National.

Sanctuaire de Notre-Dame de Sameiro

Le Sanctuaire de Notre-Dame de Sameiro (ou Sanctuaire de Sameiro ou l'Immaculée Conception du Mont Sameiro) est un sanctuaire marial, dont l'histoire culturelle a commencé le 14 Juin 1863.
Le fondateur de ce sanctuaire a été le vicaire de Braga, le père Martinho António Pereira da Silva, originaire de Semelhe, qui en 1869 a mis sur le sommet de la montagne, une image de Notre-Dame.
Ce sanctuaire est l'un des plus grands centres de dévotion mariale au Portugal, après le Sanctuaire de Fatima et le Sanctuaire de la Mère Souveraine. Dans ce temple, achevé au XXe siècle se distingue, à l'intérieur, le grand autel de granit poli blanc et le tabernacle d'argent.
Devant le temple, s´ élève un imposant escalier large au sommet duquel s'élèvent deux grands piliers, avec l'image de la Vierge Marie et le Sacré-Cœur de Jésus sur le dessus.

Gastronomie / vins / Douceurs

La ville de Braga offre aux visiteurs une gastronomie riche, juteuse et variée, selon la tradition de plusieurs générations, avec de la morue à se positionner comme le plat préféré. La diversité du paysage naturel et les influences reçues par d'autres peuples, depuis des siècles, sont des éléments qui expliquent la multiplicité des spécialités gastronomiques.
L'art de la cuisine à Braga est célèbre non seulement pour la variété des menus, mais surtout pour les soins et la fraîcheur dans leur confection.
Influencé par la réligiosité de la ville et en supposant une pratique continue du Carême, les périodes d'abstinence ont éte religieusement accomplis, ce qui a conduit à la création de multiples façons de cuisiner la morue.
Parmi les nombreuses recettes, il y a le Bacalhau à Narcisa, ou « à Eusebia » , cuisinière émérite au restaurant Narcisa, qui est décédée en 1972, aujourd'hui aussi appelé Morue à Braga étant un gain sur la divulgation gastronomique de la région.
Les fameux vins verts, rouge ou blanc, permettent un bon accompagnement, quel que soit le plat choisi.
Il est dans la cuisine de confiserie que Braga atteint une grande originalité et raffinement avec le pudding Abbé de Priscos, les doux typiques des festivities populaires, les bonbons et les biscuits secs pour accompagner le thé, et d'autres spécialités riches de grande tradition populaire.

Plats typiques de Braga

Bacalhau (morue) à Braga ou à Narcisa; Papas de Sarrabulho; Rojões à Minhota; Cabrito Assado à Moda de Braga; Vitela (veau) Assada; Arroz (riz) “Pica no Chão”; Arroz de Pato(canard) à Moda de Braga; Bacalhau à Moda do Minho;  Frigideiras; Caldo Verde c/ Broa de Milho

Douceurs

Pudim Abade de Priscos; Fidalguinhos; Pederneiras; Paciências; Suplícos; Cavacas de Morreira; Fatias (tranches douces) doces de Braga; Broinhas de St.º António; Sameirinhos; Charutos (cigares) de Chila; Moletinhos do dia de S. Vicente; Mexidos; Doce Branco; Talassas; Viúvas de Braga; Bolo-Rei normal e de chila; Rabanadas; Leite Creme (crème de lait); Aletria (nouilles); Viúvas (Convento dos Remédios)

  1. Jour 1 1 Day

    08:30 – Sortie de Porto
    09:30 – Arrivée au centre Historique de Braga - Visite au centre historique le matin.
    13:00 – Déjeuner (inclut)
    15:00 – Visite au Sanctuaire de Notre Dame du Sameiro
    16:30 – Visite au Sanctuaire de Bom Jesus du Mont
    20:00 – Arrivée à Porto

Évaluation globale
0/5

LAISSE TON COMMENTAIRE